Aller au contenu
Conditionnement ligne

Pandobac accompagne Scolarest (groupe Compass) dans son passage aux contenants réemployables pour l'activité scolaire et le portage à domicile

Contexte

Les lois AGEC et EGalim obligent la restauration collective à repenser ses modes de conditionnement des repas. En effet, la loi AGEC impose depuis le 1er janvier 2022 l’utilisation de vaisselle réemployable pour le portage à domicile, à partir de 4 livraisons par semaine, et la loi EGalim donne jusqu’au 1er janvier 2025 pour supprimer les barquettes plastique pour la cuisson et la réchauffe des plats dans le scolaire. Dans ce contexte, Scolarest – groupe Compass souhaite réduire l’usage de conditionnements plastique à usage unique et privilégier les emballages réemployables. Face aux défis logistiques et organisationnels que cela pose, Scolarest se fait accompagner par Pandobac.

La mission de Pandobac

La mission de Pandobac concerne aussi bien le portage à domicile que le scolaire. Les deux sujets sont traités en parallèle selon 5 phases de projets définies en amont :

  • Diagnostic : visites de cuisines centrales et d’offices, entretiens avec le personnel, entretiens avec les usagers et les bénéficiaires, tournées de livraison
  • Benchmark : recherche de l’ensemble des contenants existants et en cours de développement (en tout réemployable et en réemployable-operculable), atelier de créativité, recherche de partenaires pour le transport et le lavage
  • Etude : étude des changements nécessaires dans les cuisines centrales et satellites, étude des implications financières, logistiques, opérationnelles et humaines, modélisation
  • Pilote : mise en place de tests terrain sur plusieurs cuisines centrales, analyse et suivi de KPIs, implication des villes
  • Déploiement : formation du personnel à l’usage des nouveaux contenants et à leur suivi, campagne de sensibilisation auprès des personnes livrées

Notre méthodologie

Chez Pandobac, on ne se contente pas seulement de conseiller. Nous accompagnons véritablement nos clients sur le terrain et cela se traduit concrètement dans la mission avec Scolarest. Ainsi, lors de la phase de diagnostic, nous nous sommes immergés dans les processus de préparation des repas. Nos consultants ont passé la journée entière avec le personnel des cuisines, ils sont partis en tournée avec les chauffeurs pour voir les livraisons et interroger les bénéficiaires.

Nous mettons également un point d’honneur à communiquer régulièrement et de façon transparente avec nos clients. Des points hebdomadaires sont prévus avec la cheffe de projet Scolarest pour faire un bilan et prévoir les prochaines actions.

Enfin, nous impliquons les équipes de nos clients. Ainsi, les équipes Scolarest ont été mises à contribution lors d’ateliers de créativité pour identifier les contenants les plus appropriés à leur activité.

Notre client en parle

Pour mener à bien ce vaste chantier, nous avons engagé un partenariat avec la startup Pandobac. Ce spécialiste du zéro déchet et du réemploi d’emballages accompagne Scolarest dans la suppression de la barquette plastique à usage unique, appliquée tant au portage à domicile qu’à son usage dans la restauration scolaire. Pandobac étudie les solutions d’emballages réemployables les plus prometteuses, teste leur faisabilité en collaboration avec les équipes Scolarest et évalue l’efficacité des différents scénarios logistiques. Les arbitrages interviendront à l’issue de la consultation de tous les acteurs, y compris nos clients qui sont partie prenante. À la lumière des enseignements de la phase d’expérimentation, une solution sera retenue et modélisée avec l’aide de Pandobac.

Diane Roussot, directrice marketing de Scolarest

Retrouvez leur article en intégralité ici.