Aller au contenu
circuit court restaurant bio
Pandobac

Pandobac

Solution Logistique Zéro Déchet

L’approvisionnement en circuit court d’un restaurant bio

Pour promouvoir son activité, un restaurant bio a tout intérêt à communiquer sur ses pratiques éco-responsables, comme la provenance des produits ou l’utilisation de bacs de transport réutilisables. L’ensemble de ces habitudes participe à la réputation écologique de votre établissement. Alors comment mettre en avant l’approvisionnement en circuit court de son restaurant bio ? Les réponses sont ici.

C’est quoi le circuit court ?

Avoir un restaurant bio implique souvent la mise en place de pratiques éco-responsables. Et cela passe notamment par les circuits courts.

Le bon choix du fournisseur

Dans la mise en place du circuit court, le choix du grossiste alimentaire est essentiel. Celui-ci doit remplir deux caractéristiques :

  • Un fournisseur éco-responsable : respectueux de la planète, vos fournisseurs doivent mettre en place des pratiques écologiques dans leur processus de production. Par exemple, absence de produit chimique, permaculture, économie d’eau, etc. N’hésitez pas à les rencontrer pour vous assurer que vos grossistes ont les mêmes valeurs que vous.
  • Un fournisseur local : au-delà du made in France, le circuit court a vocation à être local. Alors plutôt que de contacter les grands fournisseurs traditionnels, orientez-vous vers les petits producteurs du coin. Cela permet ainsi de faire vivre l’économie de la région, mais aussi, et surtout, de limiter les moyens de transport.

 

Vous possédez un restaurant bio à Paris, à Marseille ou toute autre grande ville française ? Dans ce cas, il vous semble difficile d’instaurer une chaîne d’approvisionnement éco-responsable. Rassurez-vous, il existe plusieurs réseaux de producteurs locaux à proximité des grandes villes. Alors que vous ayez un restaurant bio à Lyon ou en Ardèche, il sera toujours possible de mettre en place un circuit court.

circuit court restaurant bio

La sélection des produits

L’objectif d’un restaurant bio est de proposer une alimentation durable à ses clients. À cette fin, la sélection des produits est primordiale.

C’est ainsi que le responsable d’approvisionnement doit prendre en compte la saisonnalité au moment de préparer les commandes. Par exemple, achetez des nectarines en été et des choux en hiver. En sélectionnant des fruits et des légumes de saison, vous limitez l’utilisation de pesticides, mais aussi les transports.

Ce faisant, vous offrez à vos clients ce qu’ils recherchent. À savoir, des produits de qualité et frais. Cela participe ainsi à changer les méthodes de consommation, vers des pratiques toujours plus écologiques.

Au-delà du choix des fournisseurs et des produits, il faut évidemment choisir les bons récipients pour transporter les aliments. Et ça tombe bien puisque Pandobac vous propose ses bacs alimentaires réutilisables .

restaurant bio

Une bonne communication marketing pour son restaurant bio

qui est de plus en plus consciente des enjeux écologiques. Mais encore faut-il communiquer sur vos démarches.

À cette fin, la présence en ligne est indispensable. Cela passe par plusieurs aspects :

  • Le référencement local : il s’agit d’avoir un site web orienté vers le local. Cela vous permettra de vous faire connaître auprès de vos futurs clients vivant dans la région. Par exemple, si vous avez un restaurant bio à Rennes, les internautes devront vous trouver facilement sur les moteurs de recherche.
  • Les réseaux sociaux : plus que jamais, la présence sur les réseaux sociaux est indispensable. Elle vous permettra alors de communiquer sur vos valeurs, et notamment votre approvisionnement en circuit court.
  • Les influenceurs et les journalistes : n’hésitez pas à faire appel à des tiers pour mettre en avant votre restaurant et vos valeurs écologiques.

Pour vous aider dans votre stratégie de communication, pensez à Malou.io. Il s’agit d’une agence marketing à destination des restaurateurs. Malou dispose également d’une application et d’une formation pour vous aider à mettre en avant votre restaurant bio et ses valeurs.

produits bio

Les labels

En plus d’une campagne de communication bien menée, n’hésitez pas à vous faire certifier à travers plusieurs labels. Pour mettre en avant l’approvisionnement en circuit court de votre restaurant bio, optez pour le label Ecotable. C’est la référence pour les restaurateurs écologiques.

Plusieurs critères sont alors pris en compte pour labelliser les restaurants agissant en faveur de l’environnement. Par exemple, le gaspillage, le tri des déchets, l’alimentation vegan ou végétarienne, le bio, ou encore la provenance des produits.

Avec ce label, vous ne recevrez donc pas d’étoiles Michelin, mais une note en fonction de votre implication pour la planète.

Alors pour obtenir les meilleures notes au label Écotable, mettez en place un circuit court, limitez le gaspillage et les déchets. À cette fin, n’hésitez pas à demander des bacs de transport réutilisables à vos fournisseurs. Et s’ils n’en ont pas, il y a la solution Pandobac.

Partagez cet article

D'AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.