Aller au contenu
consigne restaurant
Pandobac

Pandobac

Solution Logistique Zéro Déchet

Comment mettre en place la consigne dans son restaurant ?

Les restaurants proposant la livraison de repas sont confrontés à une problématique : le choix de l’emballage. Traditionnellement jetable, l’emballage alimentaire de vente à emporter devient de plus en plus réutilisable. Mais pour les restaurateurs, cela a un coût. La consigne se met alors en place afin de permettre le retour des récipients. Comment l’instaurer ? Voici quelques pistes. Et pour aller plus loin dans la transition du jetable au réutilisable, Pandobac vous propose un accompagnement personnalisé.

Pourquoi mettre en place la consigne pour la vente à emporter ?

Traditionnellement, les emballages jetables sont privilégiés dans la restauration rapide. Et pourtant, l’impact de ces récipients est particulièrement néfaste pour la planète. Création d’un septième continent poubelle, émissions de gaz à effet de serre, mort des espèces maritimes et terrestres, ingestion de microparticules de plastique par l’être humain, … ce sont toutes les conséquences de ces emballages perdus dans la nature.

Pour autant, il est possible de limiter leur impact en remplaçant le jetable par le réutilisable. Et c’est là que la consigne intervient. Selon l’agence pour l’environnement et la maîtrise de l’énergie, cela permet d’éviter environ 500 000 tonnes de déchets chaque année.

À cette fin, les restaurateurs proposent à leurs clients des emballages pour la vente à emporter qui soient réutilisables. Ainsi, le client doit payer un supplément sur la facture, qu’il pourra récupérer dès lors qu’il retourne le récipient.

Cette consigne permet alors de limiter les déchets pour le bien de la planète, de la santé des animaux et la nôtre.

exemple consigne

Comment mettre en place la consigne pour l’emballage alimentaire de vente à emporter ?

1. Le diagnostic

Avant de mettre en place le bon emballage et sa consigne au sein de son restaurant, il est important de se poser les bonnes questions.

Dans ce cadre, un premier diagnostic sera nécessaire. Vous devez donc commencer par étudier le fonctionnement de votre établissement :

  • Quel est le système actuel pour la livraison de repas ?
  • Quelle est la typologie de client ? S’agit-il d’une clientèle récurrente ou non ? De particuliers ou de professionnels ?

En fonction de ces réponses, vous pourrez entreprendre les démarches pour la mise en place d’un emballage de vente à emporter plus écologique. Et si besoin de la consigne.

En effet, s’il s’agit d’une clientèle récurrente, la consigne est simple à implémenter. Il suffit alors à vos clients de ramener le récipient à chaque nouvelle commande (ou chaque livraison).

En revanche, s’il s’agit d’une clientèle ponctuelle, la consigne est plus difficile à mettre en place. Néanmoins deux possibilités s’offrent à vous : des matériaux plus écologiques (emballage de restauration rapide recyclable ou biodégradable) ou un supplément plus élevé afin que les retours soient facilités. De cette manière, les clients seront plus enclins à revenir, et même à recommander vos menus. Dans tous les cas, il s’agit de trouver un emballage fast food personnalisé, c’est-à-dire correspondant à vos besoins.

2. Le choix du contenant

Après avoir étudié votre clientèle et le fonctionnement de votre établissement, il est temps de s’intéresser à votre emballage alimentaire pour la vente à emporter.

Ainsi, vous devez trouver un contenant qui soit adapté à la taille de vos menus. Dans cet esprit, il est possible de sélectionner plusieurs récipients en fonction des plats : le principal, l’entrée et le dessert.

Par ailleurs, il faudra choisir un emballage pour la livraison des repas qui puisse maintenir les plats au chaud ou au froid. Enfin, sélectionnez la matière du contenant à utiliser : en bois, en plastique réutilisable, en inox, etc.

3. Le retour des contenants

Avec la consigne, l’objectif est d’obtenir le retour de l’emballage réutilisable utilisé pour la vente à emporter, dès lors que le client l’a utilisé. Là encore, plusieurs questions doivent être posées :

  • Quel système pour la consigne ?
  • Quel suivi ?
  • Quel prix ?
  • Avec ou sans carte de fidélité ?
  • Quelle logistique ?
  • Où sont déposés les contenants ?
  • Qui les nettoie ?

 

Se pose également la question de la communication auprès des clients :  une fois que vous avez déterminé votre système de consigne, n’hésitez pas à ajouter plusieurs affiches au sein de votre restaurant afin d’expliquer clairement le fonctionnement de la consigne.

4. La sensibilisation des consommateurs et collaborateurs

Pour favoriser l’acceptation de la consigne par vos clients, n’hésitez pas à réaliser un travail de sensibilisation. Il s’agit alors de les informer sur les bienfaits de ce système, mais également de les guider pour rendre le process le plus simple possible.

Il en va de même pour vos collaborateurs qui devront aussi changer leurs habitudes.

À noter : en plus de sensibiliser votre clientèle, valorisez le fait d’utiliser un emballage écologique pour la restauration. Cela démontre que vous êtes pleinement engagé dans les démarches environnementales. C’est un bon point pour votre restaurant.

Les autres démarches pour un restaurant écoresponsable

En plus de mettre un emballage alimentaire de vente à emporter plus écologique, un restaurant éco responsable a tout intérêt à entreprendre d’autres démarches.

Par exemple :

  • Les circuits courts qui permettent de favoriser l’économie locale.
  • Une alimentation durable pour la santé de vos clients.
  • L’utilisation de bacs réutilisables pour vos produits. Dans ce cadre, n’hésitez pas à en parler à vos fournisseurs et à contacter Pandobac.

Bénéficier d’un accompagnement pour une transition vers le réemploi

Pour faciliter la transition du jetable vers le réutilisable, il est plus judicieux de se faire accompagner par un expert. C’est là que Pandobac intervient. En plus de vous aider à implémenter la consigne, nous vous apportons des conseils sur toute la mise en place d’une chaîne logistique durable. Par exemple, le choix de votre emballage alimentaire de vente à emporter, le choix des partenaires (pour le transport ou le lavage), etc.

Alors pour votre transition, faites appel à Pandobac !

Partagez cet article

D'AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.